© 2017 created by Hope Baptist Church

  • Facebook - Grey Circle

The Bible Way to Heaven

 

1. Recognize your condition. 

For all have sinned, and come short of the glory of God. (Romans 3:23)

None of us is good enough to go to Heaven on our own merit. Because we are sinners, no matter how much good we do, we always fall short.

2. Realize the penalty for sin. 

For the wages of sin is death (Romans 6:23a).

Just as there are wages for good, there is punishment for wrong.

The penalty for our sin is eternal death in a place called Hell.

3. Believe Christ died for you. 

But God commendeth his love toward us, in that, while we were

yet sinners, Christ died for us (Romans 5:8).

Christ showed His great love for us when He died on the cross to

pay our sin debt.

4. Trust Christ alone as your Saviour. 

...but the gift of God is eternal life through Jesus Christ our Lord (Romans 6:23b).

For whosoever shall call upon the name of the Lord shall be saved (Romans 10:13).

Everlasting life is a gift purchased by the blood of Jesus and offered freely to those who call upon Him by faith. Let us help you word a prayer (Realize that what saves is your faith in Jesus Christ, not saying mere words). If you will trust Jesus Christ as your Savior, pray a simple prayer. Prayer is simply talking to God. Tell Him that you know you are a sinner and that you deserve to pay your own sin debt. Acknowledge that Jesus died for you to pay the debt you owe, Today, as best as you know how, you will trust Him as your Savior. You will depend on Him from this moment on for your salvation. Ask God to help you live for Him and be a good Christian. If you have trusted Jesus Christ to save you, contact us. We'd like to be sure you have a Bible and help you grow as a new Christian. Once you are saved, you are saved for eternity. You cannot lose your salvation. No creature or thing can take it away from you. Be sure to thank God for saving you! God says: I give unto them eternal life; and they shall never perish (John 10:28). But as many as received him, to them gave he power to become the sons of God, even to them that believe on his name: (John 1:12). Therefore if any man be in Christ, he is a new creature: old things are passed away; behold, all things are become new (2 Corinthians 5:17).

Comment être sauvé de l’enfer selon le Nouveau Testament

La division majeure de la Bible consiste en l’Ancien et Nouveau Testament. L’Ancien Testament est souvent résumé sous le nom de « la loi », en référence à la loi de Moise, contenue dans les 5 premiers livres de la Bible. Cette loi de Moise, dont les 10 commandements forment un résumé, est en rigueur de Moise jusqu'à la mort de Jésus Christ. Cette dernière vérité est cruciale. L’on suppose que le Nouveau Testament commence avec le livre de Matthieu, mais, selon la Bible même, cela n’est pas le cas théologiquement. Il est vrai que de Malachie (le dernier prophète et livre de l’Ancien Testament) à Matthieu il y a environ 400 ans de silence divin. Il est vrai aussi qu’il y a souvent une page blanche séparant Malachie et Matthieu. Mais il est très important de se rappeler que Matthieu écrit après la résurrection de Jésus Christ. Les 4 Évangiles révèlent Jésus Christ vivant tel un Juif soumis à la loi de Moise. Selon le Seigneur Jésus Christ et selon Paul, le Nouveau Testament n’est en vigueur qu’après la mort de Jésus Christ. "Et il prit la coupe et remercia, il la leur donna, disant: Buvez-en tous;

Car ceci est mon sang, le sang du nouveau testament, qui est versé pour beaucoup, pour la rémission des péchés." - Matthieu 26 :27-28. 

Donc selon Jésus Christ lui-même, le Nouveau Testament ne commence qu’une fois son sang est « versé » sur la croix (ce dont le jus de raisin, appelé « vin » dans la Bible, n’est qu’un symbole). Paul confirme :

"Combien plus le sang de Christ, qui par l’Esprit éternel, s’est offert lui-même à Dieu, sans tache, purgera-t-il votre conscience des œuvres mortes, pour servir le Dieu vivant?

Et pour cela il est médiateur du nouveau testament afin que par le moyen de la mort pour la rédemption des transgressions qui étaient sous le premier testament (Evidemment donc, l’Ancien Testament était en rigueur jusqu'à la mort de Christ), ceux qui sont appelés, reçoivent la promesse de l’héritage éternel.

"Car où il y a un testament il est nécessaire qu’il y ait la mort du testateur. Car un testament est en vigueur après que les hommes sont morts, autrement il n’a aucun pouvoir tant que le testateur vit."   -Hébreux 9 :14-17

Pourquoi est-il si important de comprendre cela? Parce que le salut de votre âme en dépend.  Le temps dans lequel vous vivez présentement s’appelle le temps de la grâce. Vous n’êtes pas sous la loi de Moise comme le Juifs l’étaient durant le temps de Moise et durant les Évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean. Durant l’Ancien Testament, sous cette loi, il fallait croire en Dieu, garder les commandements (613 d’entre eux), et offrir les sacrifices animaliers requis lorsqu’on désobéissait ces commandements. Mais la Bible est très claire que cela n’était qu’un arrangement temporaire et incomplet jusqu'à ce que Jésus apparaisse.

Donc « le sermon sur la montagne » dans Matthieu 5, par exemple, n’est pas un plan de salut pour nous aujourd’hui, car le Nouveau Testament n’avait pas encore commencé. La vie que Jésus Christ a vécu n’était pas pour offrir un exemple à répéter. Cela est impossible. Même de s’en approcher est impossible. Elle était pour accomplir, à notre compte, la vie droite qu’on ne peut aucunement vivre, étant pécheurs. Jésus Christ, en vivant sous la loi sans jamais pécher, a en effet pris « le test » à notre place. La note de passage était de 100%. Faire de son mieux n’est pas assez bon pour être sauvé et aller au ciel. Ce 100%, il l’a obtenu par sa vie pure, selon la loi de Moise. Il a fait pour nous ce qu’on ne pouvait pas faire.

"Car la loi de l’Esprit de vie en Christ Jésus, m’a libéré de la loi du péché et de la mort.

Car ce que la loi ne pouvait faire, en ce qu’elle était affaiblie par la chair, Dieu l’a fait: envoyant son propre Fils dans une chair ressemblant à la chair de péché, et pour le péché, il a condamné le péché dans la chair;

Afin que la droiture de la loi soit accomplie en nous, qui ne marchons pas, selon la chair, mais selon l’Esprit." -Romains 8 :2-4

Ensuite, il a pris notre 0.01% et est mort à notre place (à TA place et la mienne) sur la croix afin de satisfaire la justice de Dieu contre le péché. Ressuscité, il offre cette droiture qu’il a lui-même et seul, mérité, afin qu’on obtienne la vie éternelle gratuitement. Il faut comprendre que le Nouveau Testament efface l’Ancien Testament, non pas par contradiction, mais par accomplissement. Cela, est la grâce de Dieu. La parole de Dieu est claire : nul ne peut garder les 10 commandements.

"C’est pourquoi nous concluons qu’un homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi." -Romains 3 :28

"Sachant que l'homme n'est pas justifié par les œuvres de la loi, mais par la foi de Jésus Christ, c’est-à-dire nous avons cru en Jésus Christ, afin que nous soyons justifiés par la foi de Christ et non pas par les œuvres de la loi: car par les œuvres de la loi nulle chair ne sera justifiée."  -Galates 2 :16

Il faut mettre sa confiance entière en le Fils de Dieu, qui lui seul, les a gardés pour nous. Les 10 commandements forment la base de notre jugement (car on les a brisés) et de la droiture de Jésus Christ (car il les a gardés). Mélanger nos bonnes œuvres a la grâce de Dieu revient a rejeter la grâce de Dieu entièrement. Cela vient de l’orgueil, souvent subconscient.

"De même aussi en ce temps présent il y a un reste selon l’élection de la grâce.

Et si c’est par grâce, alors ce n’est plus par les œuvres; autrement la grâce n’est plus grâce. Mais si c’est par les œuvres, alors ce n’est plus par grâce; autrement les œuvres ne sont plus des œuvres."  -Romains 11 :5-6

Espérer garder les 10 commandements pour aller au ciel revient à renier la droiture de Jésus Christ, sa mort pour nos péchés, et sa résurrection. C’est dire qu’il a vécu pour rien, qu’il est mort pour rien, et que son sacrifice et sa résurrection ne sont pas assez pour me justifier. "Je ne frustre pas la grâce de Dieu; car si la droiture vient par la loi, alors Christ est mort en vain."  -Galates 2 :21. Cela n’est pas difficile à comprendre. Imagine que tu sacrifie ton fils unique pour sauver ton ennemi. Cela fait, il s’approche de toi, te tape dans le dos, et te présente un billet de 20$ tout sal. Comment te sentirais-tu? Furieux! C’est une insulte, une claque à la face. Ton sacrifice valait bien plus que son sal 20$. Or c’est ainsi que Dieu se sent quand les hommes insistent que leurs bonnes œuvres comptent pour quelque chose envers leur salut, quand Dieu a déjà payé le prix complet avec le sang de son Fils unique engendré : Jésus Christ.

Les 10 commandements furent donnés pour prouver aux hommes qu’ils sont pécheurs abominables, n’ont pas pour être un moyen de les sauver. C’est Jésus Christ qui fut donné comme moyen de salut. Les 10 commandements condamnent. Jésus Christ sauve.  Voici aujourd’hui, l’évangile simple qui sauve :

"De plus, frères, je vous déclare l’évangile que je vous ai prêché, que vous avez aussi reçu, et dans lequel vous tenez fermes;

Par lequel aussi vous êtes sauvés, si vous gardez en mémoire ce que je vous ai prêché, autrement, sans quoi vous auriez cru en vain. Car je vous ai transmis avant toutes choses ce que j’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les écritures; Et qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les écritures;" -1Corinthiens 15 :1-4

            Si tu es assez honnête pour être conscient que tu es un pécheur qui mérite le jugement de Dieu, crois en son amour : Jésus Christ fut jugé pour toi. Il a ressuscité pour toi. Prends le temps de prier Dieu en le nom de son Fils Jésus Christ, et demande lui le pardon et la vie éternelle, qu’il te donnera une fois pour toutes.

"Car quiconque invoquera le nom du SEIGNEUR, sera sauvé."  -Romains 10 :13